Maroc : lancement officiel du Statut National de l’Étudiant Entrepreneur

dsc_5500-e1548697417911

Dans le cadre du projet SALEEM (Structuration et accompagnement de l’entrepreneuriat au Maghreb), le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique vient de publier une circulaire ministérielle officialisant la création du dispositif « Statut National de l’Étudiant-Entrepreneur » au Maroc.

Le projet SALEEM favorise l’entrepreneuriat étudiant au Maroc et en Tunisie via la création d’un dispositif national d’étudiant-e-s entrepreneur-e-s au sein des systèmes d’enseignement supérieur des deux pays ainsi que la création de pôles d’accompagnement des étudiant-e-s entrepreneur-e-s au sein d’établissements de l’enseignement supérieur. Il s’inspire des meilleures pratiques développées en Belgique, en Roumanie et en France.

Au Maroc, le Statut National de l’Étudiant-e Entrepreneur-e s’adresse aux étudiant-e-s des établissements universitaires publics et privés reconnus par l’État, inscrits en dernière année de formation d’un diplôme (Licence, Master). Pour l’année 2018-2019, une expérience pilote est conduite à l’Université Mohammed V de Rabat et à l’Université Hassan II de Casablanca en partenariat avec HEM Business School.

L’adhésion au Statut National de l’Étudiant Entrepreneur (SNEE) permet aux étudiants universitaires d’intégrer un projet de création d’entreprise à leur parcours universitaire. Ce projet sera comptabilisé dans les crédits de la formation initiale, en se substituant au stage, au projet de fin d’études, à certains modules, etc. L’ étudiant admis au dispositif SNEE aura accès à :

  • une formation orientée vers la construction d’un projet entrepreneurial
  • un accompagnement par un enseignant de l’établissement d’origine de l’étudiant, par un mentor externe entrepreneur, par un professionnel et des réseaux d’accompagnement.

En effet, chaque université disposera d’un pôle d’accompagnement dont les missions sont d’évaluer les dossiers de candidature au Statut National de l’Étudiant Entrepreneur (SNEE),  d’accompagner les projets entrepreneuriaux des étudiants et d’offrir des services d’accompagnement et d’orientation vers des structures et institutions en lien avec l’entrepreneuriat.

Cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union Européenne, le projet SALEEM est mis en œuvre par un consortium de 14 partenaires de 5 pays (Maroc, Tunisie, France, Belgique, Roumanie). L’AUF coordonne le projet et en assure la gestion technique, administrative et financière.

Ce projet a été cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Projet SALEEM 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s