L'heure pour entreprendre!

DSC07514-1024x683

Pour échapper aux conséquences d’un chômage endémique, de nombreux jeunes se lancent dans l’entreprenariat. En Tunisie, 54 % des entreprises employant moins de 10 salariés sont gérées par des personnes de moins de 45 ans.

C’est une remise de diplôme particulière. Ce mercredi, une quinzaine de personnes ont reçu, en présence du ministre tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, un certificat pourtant non reconnu, celui de l’École des jeunes dirigeants. Le déplacement de Slim Khalbous montre l’importance donnée aux moins de 40 ans qui se lancent dans l’entreprenariat.

Et pour cause, dans cette nouvelle démocratie touchée par la crise économique, le taux des diplômés du supérieur au chômage est passé de 15 % en 2005 à 31 % au cours des cinq dernières années, d’après une étude du bureau d’études Sigma Conseil présentée en avril. Le taux de chômage pour l’ensemble de la population active est quant à lui de 15,3 % au premier trimestre 2017. «C’est un problème économique structurel, a déclaré ce mercredi Slim Khalbous. C’est mathématique: nous avons 1 % de … lire la suite..

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :