L'heure pour entreprendre!

tunisie-saudi-640x4051

Venant participer à la Conférence internationale sur l’investissement Tunisia 2020, une délégation d’hommes d’affaire saoudiens, accompagnée par Mohamed Ibn Mahmoud Al Ali,  Ambassadeur d’Arabie Saoudite en Tunisie, s’est réunie, aujourd’hui lors du Conseil d’affaires tuniso-saoudien avec des représentants de l’UTICA.

Dans ce cadre, l’accent a été mis sur la promotion de la coopération bilatérale entre les hommes d’affaires tunisiens et leurs homologues saoudiens et le développement du flux d’investissements saoudiens en Tunisie.

A cet égard, la délégation saoudienne a exprimé son intérêt pour le développement des investissements saoudiens dans plusieurs secteurs, notamment ceux de la santé, de l’habitat, de l’huile d’olive et des dattes.

Elle a déclaré que le développement croissant du secteur de la santé en Arabie saoudite se traduit par des besoins croissants en main-d’œuvre et en expertise qualifiée (environ 5000 cadres). Ce qui constitue une grande opportunité pour la mobilisation de l’expertise tunisienne pour satisfaire les besoins de ce marché. Toutefois, il est important de résoudre la problématique de la langue anglaise, seconde langue en Arabie saoudite.

La partie saoudienne a également exprimé son intérêt pour investir dans le secteur de la santé en Tunisie. Pour atteindre cet objectif, il demeure nécessaire de résoudre la problématique liée à la bureaucratie qui risque d’entraver la réalisation de ces investissements. Ces derniers pourront se concrétiser à travers la réalisation de grands complexes de services de santé multidisciplinaires, à l’instar de ce qui a été réalisé dans d’autres pays.

Pour sa part, Hamadi  Kooli, membre du bureau exécutif de l’UTICA, qui préside la délégation tunisienne, a affirmé que la Société d’aménagement du Lac de Tunis a atteint sa vitesse de croisière et propose des terrains pour ce type d’investissement.  Et d’ajouter que le secteur de la santé en Tunisie fait l’objet d’une forte demande suite aux résultats très positifs qu’il a enregistrés.

D’autre part, le développement  du secteur des dattes tunisiennes et saoudiennes au niveau de l’emballage et de l’export vers le marché européen a été sous la loupe des participants. Ces derniers ont rappelé qu’une coopération entre les entreprises des deux pays existe déjà dans ce domaine.

Afin de développer cette coopération, il importe d’examiner et surmonter les problèmes liés à la réglementation tunisienne et à la bureaucratie.

L’huile d’olive a été aussi au menu. La partie saoudienne a déclaré, dans ce sens, que 13 millions de pieds d’oliviers ont été plantés en Arabie saoudite qui est devenu producteur d’huile d’olive, d’où le besoin d’examiner les possibilités offerte par la partie tunisienne pour emballer et exporter ce produit vers l’Europe.

A noter que les participants ont recommandé la tenue de la prochaine réunion du Conseil d’affaires tuniso-saoudien en mai 2017, de trouver une solution à la question du transport maritime entre les deux pays, ainsi que la création d’un groupe de travail chargé de la promotion des investissements.

Source : http://www.leconomistemaghrebin.com/2016/11/28/tunisia-2020-vers-developpement-flux-dinvestissements-saoudiens-tunisie/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :