L'heure pour entreprendre!

Entrepreneuriat_banner_entreprenheure_tunisia copy

Une cellule d’appui sera créée au sein du ministère des Affaires étrangères (MAE) pour faciliter la mission des entreprises tunisiennes sur les marchés extérieurs.

Selon Wided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica, organisation patronale), un mémorandum d’entente relatif à cette cellule d’écoute et d’appui sera signé bientôt avec le MAE.

Mme Bouchamaoui a, également, indiqué que ce mémorandum prévoit l’organisation de rencontres semestrielles MAE-Utica pour un échange d’informations et de points de vue en vue d’élaborer des programmes et des plans d’actions économiques, conforément aux interêts et aux priorités nationales.

«La Tunisie est appelée à élaborer une stratégie nationale qui fixe les objectifs et les priorités dans le cadre d’une feuille de route englobant les différents domaines d’intérêt économique: export, investissement, tourisme, coopération technique et culture», a indiqué Mme Bouchamaoui, qui intervenait, mardi 12 août 2014, à la conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques et consulaires, organisée à Tunis.

La réalisation de cette stratégie, élaborée avec la participation des parties concernées, notamment les opérateurs économiques, nécessite la création d’une structure de suivi, d’évaluation et de coordination entre les différents intervenants à l’étranger, en l’occurrence la structure d’écoute et d’appui.

Il y a lieu, également, de renforcer la présence diplomatique tunisienne dans les pays liés à la Tunisie par des intérêts économiques, a ajouté Mme Bouchamaoui. Il est nécessaire, à ce propos, de collecter l’information économique précise et d’accompagner les entreprises tunisiennes dans leur mission, en vue de renforcer la présence de la Tunisie sur les marchés étrangers, notamment en cette période cruciale où elle a besoin de développer les investissements extérieurs et les exportations.

Mme Bouchamaoui a appelé, par ailleurs, les responsables de la diplomatie nationale à tenir compte des compétences économiques lors du choix de nos représentants à l’étranger, notamment aux postes revêtant une importance économique.

I. B.

 

Source : http://www.kapitalis.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :