L'heure pour entreprendre!

Quelque 600 commerçants et 1100 points de vente participent aux soldes d’été, principalement sur le grand Tunis, selon les chiffres enregistrés au premier jour des soldes qui ont démarré le vendredi 15 août, a indiqué le directeur général de la concurrence et des recherches économiques au ministère du commerce et de l’artisanat Mohamed Aïfa.

Le nombre de commerçants qui participent à ce rendez- vous annuel important devrait être doublé, a-t-il assuré, dimanche, à l’agence TAP, le ministère du commerce ayant autorisé les commerçants à déposer les déclarations de participation aux soldes après leur démarrage. La saison des soldes d’été s’étend sur 6 semaines et se poursuivra jusqu’au 30 septembre 2014, avec des taux de réduction d’au moins 20%, conformément au cadre juridique réglementant cette opération.

Des instructions ont été données aux directions régionales du commerce pour vérifier les soldes de plus de 60%. “Il s’agit de vérifier que le consommateur n’est pas trompé avec des taux de réduction élevés qui s’avèrent ensuite valables pour un article ou deux”, a souligné M. Aïfa. Le responsable appelle les consommateurs à vérifier les taux de rabais affichés et d’informer le minière du commerce des dépassements relevés en appelant le numéro vert 80 100 191, ou en contactant les directions régionales du commerce.

Les services du ministère ont prélevé les prix avant le démarrage des soldes pour les vérifier après rabais, a-t- il souligné, ajoutant que les commerçants ne seront pas contrôlés durant les premiers jours de soldes “et seront livrés à leurs niveaux de conscience et à leur volonté de faire réussir la saison”. Des campagnes de contrôle seront organisées à partir de la semaine prochaine par les brigades de contrôle économique, pour vérifier les prix et enregistrer tout dépassement.

Les infractions se résument en général au non affichage de l’ancien et du nouveau prix, et à l’absence de demande de participation aux soldes. S’agissant de l’amendement du cadre juridique réglementant les saisons périodiques de rabais, M. Aïfa a affirmé qu’il est quasiment prêt et ne nécessite que l’apport de quelques touches finales.

Il constitue, a enchaîné le responsable, une partie de la réforme radicale de la loi de la concurrence et des prix de 1991, qui a été amendée et complétée en 2005. Une séance de travail réunira les professionnels du secteur et la direction générale pour évaluer la saison des soldes d’hiver et d’été 2014, et examiner l’éventualité d’introduire des modifications au nouveau cadre juridique des soldes.

Par : Di avec TAP | 17 août 2014 | 14 h 37 min | Mots-clefs : , , , , ,,  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :