L'heure pour entreprendre!

   

Plus de 1500 jeunes, des entrepreneurs, des représentants gouvernementaux et des chefs d’Etat se sont réunis le 23 mai à Libreville, Gabon, pour le Sommet des citoyens africains. L’événement a été l’occasion pour les participants de réfléchir sur la manière d’améliorer l’avenir de l’Afrique tout en investissant dans la jeunesse et pour établir un dialogue entre les jeunes et les décideurs.

Au cours de la dernière décennie, les économies africaines ont été parmi les plus fortes croissances dans le monde, et cette tendance devrait s’accélérer au cours des prochaines décennies. Néanmoins, le problème des taux de croissance élevés avec de faibles niveaux d’investissement dans les personnes pose un défi pour le développement de l’Afrique. « Nous voulons montrer aux jeunes qu’ils sont au centre de nos préoccupations, et le dialogue doit être maintenu en permanence entre nous afin d’anticiper et de partager avec eux l’ambition de leur développement », a déclaré Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon, qui a ouvert le sommet.

Le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, a rappelé aux participants que « l’Afrique est cours de transformation rapide et le continent doit choisir son propre paradigme. »

Les discussions ont été directement tirées des résultats d’une enquête menée par « Train my Generation » (« Forme ma génération ») sur les opinions des jeunes Africains, le fonds de formation professionnelle créé et mis en place par le New York Africa Forum (le Forum Afrique New York).

Les résultats ont montré que 90% des jeunes pensent que leurs vies sont meilleures que celles de leurs parents. Ils sont optimistes et croient que l’éducation est la clé de leur avenir. Même si la plupart des jeunes pensent qu’ils possèdent un véritable esprit de l’esprit d’entreprise, l’accès au capital pour se lancer dans les affaires reste difficile, et les problèmes économiques et le chômage sont des soucis récurrents.

Pour faire face à tous ces défis, Jeff Martin, fondateur et chef de la direction de Marques tribaux et Technologies tribaux a encouragé les jeunes en Afrique « Pensez comme citoyens du monde ». « Cela vous permettra de voir les tendances et les possibilités que d’autres personnes ne verront pas, » a-t-il ajouté.

Lors de sa visite au Gabon, M. Sidibé a également assisté à la cérémonie d’ouverture du Forum Afrique New York et a rencontré le Premier ministre du Gabon, Daniel Ona Ondo ainsi que la présidente par intérim de la République centrafricaine, Catherine Samba-Panza.

 

Source : http://www.unaids.org/fr/resources/presscentre/featurestories/2014/may/20140527gabon/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :