L'heure pour entreprendre!

 

Quelque soixante-dix projets portés par de jeunes entrepreneurs de la région d’Ouarzazate sont en cours de lancement. Ils sont pilotés par l’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) en partenariat avec la Fondation du Jeune entrepreneur (FJE). Les deux parties avaient, pour rappel, créé fin septembre dernier, un bureau de la FJE pour accompagner les jeunes entrepreneurs ou investisseurs potentiels, en droite ligne avec l’objectif de soutenir le développement territorial des différentes zones d’implantation des projets solaires de Masen.

Selon Rida Lamrini, président de la FJE, vingt et un porteurs de projets ont présenté, le 6 décembre dernier, leurs business plans au comité de sélection. Le montant des investissements de lancement s’élève à 4 millions de DH. Ces premiers projets devront générer 116 emplois directs. En outre, 13 autres projets sont dans la phase de finalisation et 35 autres porteurs de projets en cours d’accompagnement.
Masen veut booster l’entrepreneuriat à Ouarzazate, qui, selon la Banque Africaine de développement (l’un des principaux bailleurs de fonds du premier projet solaire marocain), compte une population active de 150 000 personnes et où la majorité des chômeurs ont moins de 35 ans (le taux d’activité global est de 30,9% et celui des femmes de 17%). Cette opération fait suite à l’organisation, il y a un an à Ouarzazate, d’un séminaire d’information au profit des entreprises et des porteurs de projet dans la région.

Organisé en partenariat avec le ministère de l’Industrie, cet événement avait pour objectif de vulgariser et de diffuser les dispositifs de soutien et de financement des projets d’investissement et de développement des entreprises en exercice. L’idée aussi était de mettre en lumière les dispositifs dédiés à l’accompagnement et à l’incitation de l’acte de création entrepreneuriale auprès des jeunes de la région. Cette dynamique est soutenue par plusieurs institutions concernées par l’entrepreneuriat dont l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME), la Caisse centrale de garantie (CCG), l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), le Centre régional d’investissement Souss-Massa-Drâa, l’Agence de coopération technique allemande pour le développement (GIZ) et l’Association Maroc Entreprendre. Côté financement, figurent Attijariwafa bank, Banque Populaire, Crédit Agricole, BMCE Bank, Fondation Banque Populaire et Crédit Agricole du Maroc.
C’est suite à un appel à projets que ces premières meilleures candidatures ont été sélectionnées pour bénéficier d’un soutien financier et technique.

Masen ambitionne particulièrement de contribuer à la mise à niveau du tissu économique dans la région d’Ouarzazate dans la perspective d’accompagner le lancement et la pérennisation des premiers projets du Plan solaire marocain. D’après le top management de l’Agence, le projet d’Ouarzazate (construction et mise en exploitation des centrales) est un investissement qui va avoir des effets d’entraînement sur l’ensemble de l’économie de la ville, aussi bien au niveau de l’industrie hôtelière et des services que du transport ou autres. Selon le témoignage des différents bailleurs de fonds du projet d’Ouarzazate, pendant la phase de construction du site par exemple, 2 000 à 2 500 emplois directs et 10 000 indirects devront être créés.
Ces emplois indirects sont notamment liés à l’augmentation de l’activité des entreprises locales existantes spécialisées dans la fourniture de matériaux et d’équipements nécessaires à l’activité ainsi qu’à la création sur place d’une entreprise pour l’assemblage du champ solaire.

Pendant la phase d’exploitation, la centrale PV (photovoltaïque) sur le site embauchera quelque 50 employés à plein temps tandis que la centrale CSP (Centrale solaire à concentration) pourrait en nécessiter entre 400 et 500. De plus, les petites et moyennes entreprises locales peuvent participer à différentes prestations de maintenance, gardiennage et nettoyage industriel.

– See more at: http://www.lematin.ma/journal/entrepreneuriat_masen-accompagne-70-jeunes-a-ouarzazate/193660.html#sthash.PVsECkCm.dpuf

Publié le : 23 décembre 2013 – Moncef Ben Hayoun, LE MATIN – See more at: http://www.lematin.ma/journal/entrepreneuriat_masen-accompagne-70-jeunes-a-ouarzazate/193660.html#sthash.PVsECkCm.dpuf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :