L'heure pour entreprendre!

entrepreneur chercheur ou chercheur entrepreneur au maghreb et en Tunisie

Enfin une bonne nouvelle concernant le soutien à la carrière des jeunes entrepreneurs et des jeunes titulaires de doctorat, à l’heure où on parle de plus en plus de chômeurs surqualifiés.

Mobidoc est un programme financé par l’Union Européenne, régi par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique et le ministère de l’Industrie et administré par le Projet d’Appui au Système de recherche et d’innovation. Plusieurs docteurs, dont la plupart sont récemment diplômés, sont venus découvrir ce programme.

Mobidoc repense la relation docteur-université

Conscient de l’ampleur du problème, Mobidoc intervient pour promouvoir le partenariat entre docteur /entreprise, étant donné que les liens ne sont pas aussi étroits qu’on le croit. L’objectif affiché est de revoir ce rapport.

Pour un rapport gagnant-gagnant entre le docteur et l’entreprise

Pour assurer la réussite d’un partenariat ou de l’entrepreneuriat, tous les acteurs doivent s’assurer que le rapport doit être gagnant. Le programme semble avoir pris en considération les attentes du docteur et celle de l’entreprise. Mobidoc ambitionne en effet d’intégrer cent titulaires de doctorat dans des entreprises tunisiennes, chaque docteur percevant un salaire de 1000 dinars nets, pour une période de 12 mois et qui pourrait s’étaler jusqu’à 18 mois, selon le bon déroulement du projet.

Les objectifs semblent bel et bien prometteurs. Qu’on en juge : l’entreprise, au-delà de son rôle de pépinière pour le docteur et champs d’expérience bénéficiera de sa compétence, notamment si elle est en quête de compétitivité et de renforcement de ses capacités stratégiques, chaque docteur étant rattaché à une entreprise qui correspond à sa spécialité.

Quant au titulaire de doctorat, lui qui ne s’est pas encore habitué auxmilieu professionnel, il se trouvera immergé au sein d’une entreprise et trouvera l’opportunité d’évoluer sur le terrain. Donc le docteur bénéficiera d’une expérience, d’une rémunération et d’un plan d’évolution professionnelle. Notons à ce propos que la durée du contrat prolongeable de 6 mois, s’il s’avère que les travaux effectués par le docteur au sein de l’entreprise ont une valeur ajoutée.

Aux grandes tâches les bonnes compétences

Une fois le contrat signé, les titulaires de doctorat auront comme tache au sein de l’entreprise :
– La réalisation des travaux de recherche pour résoudre des problèmes pratiques réels vécus par l’organisme bénéficiaire;
– L’amélioration de la capacité de la recherche et du développement de l’organisme bénéficiaire, en l’aidant à la structuration de ses activités en la matière et sa mise en réseau durable avec le monde de la recherche;
Aider les organismes d’accueil dans le montage de projets R&D à l’échelle nationale ou internationale ou dans les actions de valorisation et de transfert.

 

 

Par 2/10/2013 à 16h58

– See more at: http://www.leconomistemaghrebin.com/2013/10/02/pour-une-nouvelle-relation-entre-les-titulaires-de-doctorat-et-lentreprise/#sthash.CEahjg1M.dpuf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :