L'heure pour entreprendre!

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 13 mars 2013/African Press Organization (APO)/ — Avec des récompenses d’une valeur de plus de 75 000 USD, il s’agit du concours d’entreprenariat le plus gratifiant d’Afrique et les jeunes chefs d’entreprise de tout le continent sont invités à s’inscrire.

 

 

 

Le prestigieux Prix Anzisha (http://www.anzishaprize.org) récompense les jeunes entrepreneurs africains qui changent les choses en transformant leurs communautés. Il honore l’initiative et l’innovation, distingue ceux qui donnent l’exemple et souligne leur capacité à façonner de manière décisive l’avenir de l’Afrique.

 

Avec des prix en espèce d’une valeur de 75 000 USD, le Prix Anzisha est organisé par l’African Leadership Academy en partenariat avec la Fondation MasterCard. Un autre prix dédié à l’énergie d’une valeur de 10 000 USD sera remis à un candidat qui saura faire preuve d’ingéniosité dans le développement de sources d’énergie durables et renouvelables.

 

Le Prix Anzisha est ouvert aux entrepreneurs de tout le continent africain âgés de 15 à 22 ans. Les candidatures peuvent être complétées en ligne à l’adresse http://www.anzishaprize.org – en anglais ou français – jusqu’à la date de clôture, fixée au 1er avril 2013. Les particuliers, enseignants ou organisations sont également invités à soumettre la candidature des jeunes entrepreneurs de leur communauté.

 

Les finalistes remporteront un voyage tous frais payés à l’African Leadership Academy (ALA) à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour assister à une conférence d’une semaine sur l’entreprenariat et à la cérémonie de remise des prix. Durant leur séjour, ils bénéficieront des conseils de la faculté renommée d’Entrepreneurial Leadership de l’ALA et de mentors des affaires chevronnés. Les gagnants se partageront 75 000 USD, offerts par la Fondation MasterCard, et bénéficieront d’opportunités de réseautage et d’apprentissage pour porter leurs projets à un niveau supérieur.

 

Andrew Mupuya, un jeune Ougandais de vingt-et-un ans, a été proclamé vainqueur du Prix Anzisha l’année dernière grâce à sa société de production de sacs en papier, Youth Entrepreneurial Link Investments (YELI). Les lauréats précédents incluent Diana Mong’are du Kenya qui a créé la société de recyclage Planet Green et qui prêche la protection de l’environnement dans sa communauté ; Yaw Duffour-Awuah du Ghana qui, à l’âge de 16 ans, a lancé une société de micro-crédits qui est aujourd’hui devenue une société de services financiers ; et Antoinette Furaha, de la République démocratique du Congo, qui a créé une petite société de services de micro-crédits qui investit et autonomise les femmes réfugiées en Ouganda.

 

Pour tout complément d’information, veuillez consulter :

http://www.anzishaprize.org

http://www.facebook.com/anzishaprize

 

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour le Anzisha Prize.

 

 

Pour tout complément d’information, les médias sont priés de contacter :

Janine Walker

27 83 600 9753

janine.w@mweb.co.za

 

 

Source: http://www.tixup.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :