L'heure pour entreprendre!

UTICAAprès un travail d’un an, l’UTICA, Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, a publié sa nouvelle stratégie économique, dédiée à la création d’emploi et à la croissance dans toutes les régions du pays à l’horizon 2020.

La « Vision Tunisie 2020 de l’UTICA » est un travail effectué par les membres de la commission économique et sociale de centrale patronale, avec la participation de chefs d’entreprises et d’experts nationaux. A travers cette stratégie, l’UTICA parle de son propre programme économique et social sous l’intitulé : « Des entreprises compétitives pour plus de croissance et d’emploi ».

Cette stratégie s’articule autour de cinq objectifs spécifiques : valoriser le travail, mobiliser le pays vers la croissance, plus de sérénité à l’environnement social, un nouveau système fiscal et réorganiser les relations de travail.

Pour atteindre le premier objectif, il est indispensable de valoriser l’esprit entrepreneurial, rendre positive l’image que se fait la société du chef d’entreprise et y ancrer le principe économique que seule l’entreprise compétitive crée de l’emploi pérenne. En plus, les principes de la liberté du travail et celle d’entreprendre doivent être inscrits dans la Constitution, précise un document publié par l’agence TAP.

Afin que tout le pays se mobilise pour sa croissance, il faut établir une réglementation économique, une fiscalité et un système incitatif, un système de financement qui favorisent la création de nouvelles entreprises, la croissance des entreprises existantes et la création d’emploi.

L’UTICA propose l’établissement d’un cadre partenarial « ministère des Finances-UTICA » pour piloter l’élaboration du nouveau système fiscal à mettre en application le 1er Janvier 2014. Ce système ne doit pas grever la trésorerie des micro-entreprises par des retenus à la source exagérés et garantir le principe de neutralité de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée). Un appel est lancé à ce niveau pour transformer l’administration en un facteur de compétitivité pour l’économie tunisienne. Ce système fiscal devra aussi, inciter à la bonne gouvernance, la transparence des entreprises, l’investissement et la création de nouvelles entreprises et favoriser la création d’emploi.

Au volet de l’organisation du travail, la stratégie économique « Tunisie 2020 » propose quatre axes intimement liés à savoir l’assouplissement du contrat de travail, la mise en place d’un système assurance perte d’emploi et réinsertion, une politique de maintien des compétences des ressources humaines tout au long de leur vie active ainsi que le lancement d’un réseau national d’intermédiation sur le marché d’emploi.

Ce nouveau modèle d’organisation de travail ainsi que la définition d’une nouvelle politique salariale et l’engagement dans un système de protection sociale efficient et pérenne sont des éléments du contrat social tripartite en cours de négociation entre l’UTICA et le gouvernement.

M.Kh

Source : investir-en-tunisie.net

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :