L'heure pour entreprendre!

Innovation_banner_entreprenheure_tunisia

Tunisie: La création du label Zitouna Design montre qu’à Sidi Bouzid, entreprendre est possible

  • Par Amel Belhadj Ali
  • Eux, ce sont des artisans de Sidi Bouzid qui ont décidé de se réunir autour d’un thème, celui du bois d’olivier, plus particulièrement l’industrie de transformation du bois d’olivier.

    Les autres sont l’ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement industriel) et la Citibank qui ont soutenu l’initiative d’appuyer la création de «Zitouna Design» regroupant 5 jeunes entrepreneurs autour de la transformation du bois d’olivier.

  • «L’idée de soutenir le développement de la chaîne de valeurs du bois d’olivier est née d’une rencontre avec un entrepreneur du bois d’olivier de Sidi Bouzid qui –après la révolution– est venu me voir dans mon bureau pour demander des conseils techniques par rapport aux procédures de financement BTS (Banque tunisienne de solidarité) et à la commercialisation qui sont les deux aspects critiques pour les entrepreneurs de Sidi Bouzid. J’ai commencé à recueillir des informations de base sur le cluster des entrepreneurs à Sidi Bouzid, et j’étais convaincue que l’ONUDI, avec son expérience en matière de développement de la TPE, pourrait intervenir pour renforcer les compétences des entrepreneurs et entamer un processus de développement économique. Puisque la CITI avait proposé une collaboration pour le renforcement des capacités entrepreneuriales en Tunisie à travers un processus compétitif pour accéder à un small grant (micro crédit? ou petit?), j’ai bouclé la boucle… ou plutôt le triangle…CITI/ONUDI/ONA», a expliqué Monica Carco, représentante de l’ONUDI en Tunisie lors de l’exposition des produits finis, labellisés et commercialisables récemment à Tunis.

    Un expert international de l’ONUDI Vienne, s’est attelé une année auparavant, à étudier la chaine de valeurs du bois d’olivier sur tout le territoire national. Il a visité le CETIBAT, Sousse, Sfax, Sidi Bouzid afin de mettre au point le plan de développement du projet et déterminer les conditions de sa réussite. C’est ainsi qu’il y a eu groupement de 5 entrepreneurs qui ont participé activement à la création d’un site web et à la marque Zitouna Design.

    Zitouna Design est né autour de l’idée de mettre sur le marché tous les dérivés d’un bois noble, celui de l’olivier.

    L’artisanat a un potentiel économique et industriel très intéressant, et l’association des compétences des producteurs et celles des diplômés pourrait donner une nouvelle direction au développement de cette chaîne et valoriser les produits typiques de la Tunisie, estime Mme Carco.

    Selon une étude réalisée par l’ONUDI sur les impacts socioéconomiques du développement de la chaîne de valeurs du bois d’olivier, l’emploi dans le secteur pourrait passer de 800 personnes -comprenant les chefs d’entreprise- à 1.400 personnes. Les revenus du secteur entier pourraient également tripler à condition qu’il y ait une «mise en œuvre d’activités supplémentaires dans une phase ultérieure avec des fonds additionnels qui ne sont pas encore assurés».

    Mille ménages travaillent aujourd’hui dans la chaîne de valeurs du bois d’olivier et en perçoivent des revenus. Toutefois, le potentiel du secteur tant au niveau des emplois qu’à celui des rétributions n’a pas été exploité tout comme l’amélioration des conditions de travail et des rémunérations des employés en l’absence de programmes innovants et de nouveaux marchés.

    L’artisanat peut être un secteur porteur et rentable dans un pays comme la Tunisie qui foisonne de produits non seulement originaux mais dotés d’un grand raffinement hérité de nombre de civilisations à travers l’histoire du pays. Grâce à une approche participative des bénéficiaires, à savoir artisans et entrepreneurs, il est possible de renverser la vapeur et d’agir sur la culture entrepreneuriale afin de relever les défis des marchés et stimuler la croissance et l’emploi.

    «Nous avons commencé avec un appui à 10 artisans/entrepreneurs, mais nous avons un objectif d’atteindre 500 entrepreneurs, et c’est pour cela que j’invite les institutions publiques, privées et internationales à contribuer concrètement à la poursuite de ce projet», a indiqué la représentante de l’ONUDI en Tunisie.

    Depuis des années, les appels fusent de partout pour mettre en place des programmes concrets de labellisation et de commercialisation des produits artisanaux. L’expérience de Zitouna Design est très révélatrice, en ce sens qu’elle prouve qu’entreprendre partout en Tunisie n’est pas impossible à condition de le vouloir et de trouver les bons canaux, les bons encadreurs et des personnes qui croient en vous. Grâce à l’ONUDI et à la Citifondation, 5 entrepreneurs ont pu créer leur propre marque: Zitouna Design, et ce n’est qu’un début.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :