L'heure pour entreprendre!

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Appel à candidatures pour la participation au Prix de l’innovation pour l’Afrique

 

prix de l’innovation africaine

prix de l’innovation africaine

 

Télécharger Plaquettes Cliquez ICI : Document 1 et Document 2

Alger,  le 20.11.2012,

La Fondation africaine pour l’innovation (FAI) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) annoncent  que la date limite de dépôt des candidatures pour le Prix de l’innovation pour l’Afrique (IPA) est fixée au 30 novembre 2012.

Le prix de l’innovation africaine IPA récompense les meilleures innovations dans les domaines des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), sciences et technologies, environnement , santé,…

Le prix 2012  de l’innovation africaine a été remporté par l’Egyptien  Mohamed  Sanad, l’Algérien Zeinou Abdelyamine  a obtenu la deuxième place.

Seules les innovations des Africains pour les Africains sont admises au concours IPA 2013. Les Africains de la diaspora peuvent également déposer une candidature si leurs innovations sont d’une grande importance pour l’Afrique. Le projet gagnant sera récompensé par un prix en espèces de 100 000 dollars US, les deux autres finalistes remportant la somme de 25 000 dollars US chacun.

Pour obtenir des informations détaillées sur les catégories du concours, les conditions de participation et les procédures d’inscription, veuillez visiter le site : InnovationPrizeForAfrica.org. Pour connaître les grandes lignes et obtenir de plus amples informations, suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Pour le moment, un seul algérien a postulé pour l’édition 2013, les organisateurs ambitionnent d’augmenter le nombre de candidats pour l’Algérie.

 « Nous savons que l’innovation peut constituer un moteur de développement économique et nous continuons à rechercher des projets novateurs qui présentent un potentiel commercial et une efficacité sur le long terme », a déclaré Pauline Mujawamariya de la Fondation africaine pour l’innovation.

« Nous souhaitons encourager les jeunes du continent à se lancer dans des carrières dans les milieux de la science, de la technologie et de l’ingénierie pour améliorer l’innovation africaine », a déclaré Eskedar Nega, directrice des programmes de la CEA.

À propos de la CEA

La CEA met en œuvre le programme des TIC, de la science et de la technologie (ISTD) qui a pour mission de favoriser le développement économique et social en Afrique.  La division ISTD gère le réseau African Technology Development and Transfer Network (TDTNet), le Fonds africain pour la science, la technologie et l’innovation (ASTIEF), l’African Science to Business Challenge (ASBC) et le Prix de la Technologie au service des Gouvernements en Afrique (TIGA). Cette division connaît bien les besoins spécifiques de l’Afrique et les nouveaux défis mondiaux. De plus, elle organise et gère diverses initiatives en Afrique. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site : http://www.uneca.org/istd


À propos de la FAI

La FAI soutient les innovations et autres initiatives novatrices qui peuvent contribuer au développement durable de l’Afrique. Ces projets soutiennent les innovations locales et facilitent les transferts de technologies, tout en apportant une aide à d’autres plateformes, en vue de favoriser les échanges d’idées et la collaboration entre chercheurs, inventeurs, entrepreneurs, investisseurs et décideurs. La FAI encourage les procédures et les processus transparents dans le secteur public et lutte contre l’appropriation illégitime et le gaspillage des ressources dans les domaines publics et privés. Les domaines d’activités de la FAI englobent les projets et programmes dans les secteurs suivants : innovation et accès aux technologies, gouvernance, éducation et culture, santé. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site : http://www.africaninnovation.org

A propos des lauréats IPA 2012

 

1-Mohamed Sanad, premier gagnant d’IPA 2012

Mohamed Sanad est professeur à la Faculté de génie, Université du Caire. Il a été professeur adjoint au Département de génie électrique de l’Université du Nevada, Reno, Etats-Unis, et le directeur de l’ingénierie d’antenne pour certaines des plus grandes sociétés de télécommunications aux Etats-Unis et dans le monde, tels que Nokia et autres. Il a inventé les premières petites antennes intégrées internes bande micro pour téléphones cellulaires, ce qui a considérablement réduit de l’interaction entre le corps humain et le rayonnement des téléphones cellulaires. Dr Sanad est né en Egypte en 1954. Il a obtenu son baccalauréat ès sciences. Diplômé de l’Université du Caire, en Egypte en 1977, il décrochera son doctorat au Département de génie électrique de l’Université du Manitoba, au Canada, en 1986.

Titre du projet: Antenne multibande de station de base, faibe cout, pliable/déployable.

Domaine thématique: les TIC

Pays: Egypte

Description du projet

L’antenne multibande de station de base, faibe cout, pliable/déployable a été développé en utilisant deux réflecteurs paraboliques cylindrique avec flux de petite taille à large bande de résonance inventé par l’inventeur. La nouvelle antenne de base station a les 8 avantages importants par rapport à celles  existantes dans les applications sans fil:

(1) Une station de base peut couvrir toutes les applications sans fil à des bandes de fréquences différentes, y compris WiMax, la télévision numérique, CDMA, GSM, etc

(2) La station est pliable / déployable et peut donc être transporté et stocké dans un format très compact ,

 (3) Très facile à monter et à démonter,

(4) Faible résistance au vent ,

(5) Elle est légère

(6) Elle peut se tenir sur le sol sans tours de montage,

 (7) Elle est peu coûteuse, et

 (8) Elle peut générer des faisceaux d’angles arbitraires dans les plans horizontal et vertical.

«Je tiens à remercier tout le monde dans l’équipe IPA, la CEA et l’AIF pour leurs grands efforts et idées. Tout le monde était sincère et tout était parfait. Bien sûr, le prix va me motiver à travailler dur et pour  l’élargissement de mon projet et la promotion de l’innovation en Afrique. « , a déclaré Mohamed Sanad.

2-Zeinou Abdelyamine, deuxième gagnant d’IPA 2012

Zeinou Abdelyamine est diplômé en chimie industrielle. Il a vécu aux Emirats Arabes Unis pendant 13 ans (1994-2007) avant de t retourner à son pays natal, l’Algérie, où il a créé sa propre entreprise, Bait bits. Il détient deux brevets pour la fabrication d’insecticides à l’INAPI en Algérie et un PCT dans la même branche. Il est activement impliqué dans la recherche et le développement d’insecticides et de raticides respectueuses de l’environnement.

Titre du projet: Fabrication d’insecticides et raticides, produits non Chimique, 100% Naturel, Ecologiques, non Toxique et Bio

Pays: Algérie

Domaine thématique: Santé et sécurité alimentaire

«Nous sommes en train d’offrir de nouvelles technologies et prouver que l’Afrique peut offrir de nouvelles technologies et peut résoudre ses problèmes par elle-même », déclarait Zeinou Abdelyamine.

 

 

Pour plus d’informations sur IPA 2013, contacter

Karima NEKKA

Port : 0770-11-04-08

Mail :k.nekka@maghrebemergent.info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :