L'heure pour entreprendre!

Dans le cas d’animation de réunion, de conférence ou de table ronde, il est préférable de gérer votre appréhension, réussir votre intervention et faire bonne impression auprès de votre public.

Avant d’entamer le sujet, parlons tout d’abord de l’expression orale. C’est transmettre des messages à l’aide d’un langage en utilisant sa voix et son corps pour communiquer.
Cette activité ne peut se comprendre qu’en fonction d’un certain nombre de rapports que l’on
entretient avec :
– le langage,
– soi-même,
– les autres,
– l’ensemble du monde extérieur.

Comme en théâtre, l’objectif pour devenir un bon orateur est :- mettre en valeur ses capacités d’orateur,
– savoir exprimer ses pensées, gérer ses émotions,- développer l’écoute active,- améliorer son esprit de synthèse,- développer des qualités de grand communicateur,- maîtriser l’argumentation dans le discours,- valoriser ses mots, ses paroles,- maîtriser son trac et son stress lié à un enjeu,- véhiculer un message, marquer les esprits,- dépassement de soi

Pour y arriver, voici quelques précieux conseils faciles à appliquer dès vos prochaines prises de parole en public pour gagner en efficacité et en aisance:

N°1 : Dominer la peur de l’inconnu

Vous devez savoir mieux que personne de quoi vous parlez !
Si vous ne connaissez pas bien votre sujet, vous ressentirez un malaise et vous aurez l’impression que vos auditeurs le perçoivent, ce qui ne fera qu’accroître votre stress.
Votre voix est la plus belle, si vous êtes sincère.

N°2 : Éradiquer la peur d’être ridicule

Grâce à des techniques vocales vous aurez cette assurance d’y arriver sans crainte du ridicule.
Ensuite, si vous parlez avec sincérité et que vous croyez en ce que vous dites, votre message sera reçu 5 sur 5.
Considérez votre public comme votre ami.
Dialoguez avec votre public.
N’apprenez pas par coeur, transmettez plutôt votre passion, vos sentiments.
Ne perdez pas de vue votre objectif : vous voulez vendre, présenter, expliquer, raconter ?

N°3 : Ne réfléchissez pas, amusez-vous, prenez du plaisir et faites-vous confiance

Pourtant, si vous y pensez, vous savez si ce sont des jeunes, des patrons, des jurés, des profs. Vous connaissez leur profil !
Inutile d’avoir peur dans ce cas, ils ne sont pas si inconnus finalement !

N°4 : Adressez-vous à votre public

Parler en public ça s’apprend.
C’est l’entraînement qui vous rendra confiant, et la respiration… Alors, pratiquez avec les gens qui vous entourent, vos proches, amis, famille…

N°5 : Respirez, Méditez, Relaxez-vous

Vous verrez, une fois que vous maîtriserez la forme, vous prendrez beaucoup de plaisir à raconter, à parler.
Je connais plusieurs personnes pour qui apprendre à respirer a été une révélation.

Quelques astuces complémentaires…

– Ne parlez pas lorsque c’est le brouhaha, attendez toujours le calme ou le silence pour parler. Pour cela il suffit de rester debout et d’attendre, éventuellement en fixant du regard les personnes qui font du chahut. Si vous êtes intimidé ou stressé, n’hésitez pas à le dire à votre audience (“Bonjour à tous, Je suis un peu stressé de parler devant vous car…”), cela vous fera du bien et vous verrez que les visages se détendront. Si vous êtes encore stressé, faites exprès de faire une erreur, par exemple passer un slide trop vite, laisser tomber vos notes, donner la réponse en même temps que la question… vous allez détendre votre auditoire, vous attirer sa sympathie… tout en sachant que c’est VOUS qui avez la maîtrise sur la communication (NB: faites bien attention à ce que cela ne se voit pas, sinon vous risquez de perdre votre crédibilité !).

Vous maîtrisez votre contenu, ne gâchez pas votre prestation en négligeant la forme de votre discours. Donnez du pouvoir à votre voix et de nombreuses portes s’ouvriront à vous.

La voix est le véhicule de votre pensée en marche, le reflet de votre personnalité, l’instrument privilégié de la communication, elle influence grandement les relations interpersonnelles et bien entendu elle exerce un impact sur les consommateurs et les clients.

Apprendre à bien utiliser sa voix avec plaisir et efficacité apporte la garantie de convaincre, de séduire et de présenter ses arguments, ses atouts et ses valeurs de manière irrésistible.
La voix travaillée, respirée, d’une personne qui s’exprime avec un débit calme et maîtrisé inspire la confiance, le sérieux et l’admiration.

En un mot, savoir maîtriser sa voix c’est accroître l’impact du message à transmettre et atteindre l’objectif souhaité.

– Apprenez à respirer “par le ventre” pour économiser votre souffle. Pour cela posez votre main sur votre ventre et imaginez que c’est votre poumon, et entraînez vous à parler sans être sous apnée. Apprenez aussi à chauffez vos cordes vocales avant votre prise de parole, pour cela dites tout simplement “blablablala…” pendant 1 à 2 minutes avant de parler. Prévoyez également un verre d’eau près de vous pour fluidifier votre voix.

– Visualisez la scène à l’avance (le public, ce que vous allez dire, vos premières paroles, vos transitions…), et positivez ce qui vous permettra de partir confiant. Si vous avez les grandes lignes en tête, vous allez tout de suite avoir plus de confiance en vous.

– Faites des silences pour donner au public le temps de comprendre ce que vous venez de dire. Un truc qui fonctionne bien, c’est de vous arrêter de parler entre deux parties ou juste après une idée majeure, puis de prendre le temps de vous servir un verre d’eau, de boire 1 gorgée… puis de reprendre votre présentation.

– Tenez-vous pour donner plus de force à votre voix (évitez d’être assis, d’être appuyé derrière un pupitre…) et pensez à votre communication non verbale (geste, sourire, position…) en occupant tout l’espace disponible sur la scène.

– Concentrez vos efforts sur 1 ou 2 messages forts pour votre présentation, en martelant ces informations sous plusieurs formes (questions, affirmations, anecdotes, exemples, images, graphiques…). Une présentation avec plus de 2 messages à toutes les chances d’être mal comprise.

– Ne paniquez pas si un problème technique survient (le vidéo projecteur qui lâche…) et ne vous excusez pas si un problème survient pas que personne ne le remarque (des anciens slides, des fautes d’orthographe…). Vous devez continuer tranquillement et improviser. Rappelez vous que vous n’avez que 1 ou 2 messages à faire passer, donc concentrez vous sur ces 2 messages et présentez ce dont vous vous souvenez uniquement quitte à finir plus tôt.

– Pensez aux personnes en face de vous comme à des amis, et surtout pas comme des juges ou des personnes qui ne sont pas d’accord avec vous.  Parlez exactement comme si vous deviez donner des conseils à un ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps, cela vous sera plus facile de parler et eux aussi sentiront ce ton amical.

– Rappelez vous les fondamentaux de Powerpoint : 1 idée par slide, ne pas utiliser des listes pour passer plusieurs idées, ne pas recopier son discours sur ses slides (les spectateurs peuvent soit écouter, soit lire mais pas les deux), éliminez un maximum de texte dans vos slides pour vous concentrer sur l’essentiel et enfin utilisez des images en full size et plein écran.

Gardez bien en mémoire ces 5 clefs :

– Si vous connaissez votre sujet, rien de désagréable ne pourra vous arriver.

– Soyez sincère, croyez en ce que vous dîtes et vous serez écouté.

– Ne réfléchissez pas, soyez pleinement dans l’instant présent.

– Adressez-vous à votre public sans jamais l’oublier.

– Relaxez-vous.

C’est la répétition des techniques de base qui vous permettra d’oublier la peur de mal faire !

La forme s’apprend. Même les plus grands orateurs ont appris des techniques pour arriver à capter l’attention…Ces techniques vous les connaîtrez bientôt…

Bibliographie:

http://www.point-theatre.ch

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :