L'heure pour entreprendre!

L.I.E.S.I.

Hier les indices boursiers chutaient parce qu’il y avait la Grèce. En entendez-vous parler dans les médias consensuels ? Non. On dirait que la Grèce n’est plus un sujet d’inquiétude. Et pourtant, les nouvelles d’Athènes sont bien inquiétantes… mais silence radio… les médias focalisent l’attention ailleurs : tout particulièrement sur la Syrie et l’Espagne.

Vendredi, les indices des places financières ont baissé parce que le Marché massacre l’Espagne où les taux d’intérêt viennent de dépasser les 7%. Et ce, malgré le feu vert de Bruxelles pour l’envoi d’une somme pouvant aller jusqu’à 100 milliards d’euros pour les banques ibériques. Rappelons que l’Espagne est la quatrième économie de la zone euro et ses problèmes ne sont pas derrière elle, mais devant. D’ailleurs, la région de Valence vient de demander une aide publique à Madrid en raison d’un manque de liquidités. Dans le même temps, les manifestations sont en train de dégénérer. Les Espagnols…

View original post 124 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :